LV CONCEPT ET CRÉATION

SOULTRAC

46400 AUTOIRE


< Retour à la liste Découvrez les actualités du réseau Mondial Piscine au fil de nos articles

Payer en plusieurs fois sa piscine

Le 20.12.19

Avec une enveloppe financière de 20 000 euros en moyenne, il n’est pas toujours possible de payer sa piscine au comptant. En fonction du prix de la piscine, plusieurs solutions de financement existent pour concrétiser rapidement son projet piscine et étaler son règlement.

Pourquoi choisir le paiement en plusieurs fois ?

Achat plaisir, la réalisation d’une piscine nécessite de disposer d’une somme d’argent pour la financer. En fonction du type de piscine choisi (hors-sol, semi-enterrée, enterrée), de son emplacement (piscine extérieure ou intérieure) et des équipements associés, le budget global (piscine et travaux de terrassement et d’aménagement) s’échelonne de quelques milliers d’euros à plus de 50 000 euros. Pour les piscines enterrées, résistantes et durables, il faut débourser en moyenne entre 18 000 et 50 000 euros. Excepté si vous détenez un pécule suffisant et immédiatement disponible, il est possible d’échelonner le financement de votre piscine.

Des facilités de paiement sans frais

Des facilités de paiement sont proposées par certains concessionnaires. En règle générale, un minimum d’investissement est requis pour pouvoir profiter de cette option. En optant pour cette formule, vous pouvez régler votre piscine en plusieurs fois par chèque bancaire, ou par carte bancaire sans frais supplémentaires, car ce n’est pas assimilé à un prêt. Aucun taux d’intérêt n’est donc associé à ce mode de financement. Il s’agit simplement d’un arrangement proposé par le vendeur. La vigilance s’impose néanmoins sur le paiement via une carte dédiée, car des intérêts parfois à des taux prohibitifs peuvent s’appliquer.

Souscrire un prêt pour financer sa piscine

Si vous n’avez pas inclus le financement de la piscine dans votre crédit immobilier initial, il est possible de souscrire un prêt piscine spécifique. Différents types de crédit pour la piscine existent : prêt à la consommation, crédit travaux ou crédit affecté.

 

Quel que soit le type de prêt choisi, veillez à étudier attentivement l’ensemble des conditions et des clauses du contrat de prêt. Pour négocier au mieux votre crédit, il est impératif de comparer les offres de prêt des différentes banques. Taux d’intérêt, montant et durée du prêt sont les paramètres clés de votre crédit. Les mensualités à rembourser ne doivent pas trop impacter votre budget mensuel. Le principal avantage d’un crédit piscine ? La banque débloque une somme d’argent immédiatement disponible pour réaliser votre projet et vous payez en plusieurs fois.

Concernant l'apect financier, ayez en tête que l'Etat ponctionne des taxes sur la piscine (augmentation de la taxe foncière et de la taxe d'habitation). Toutefois, disposer d'une piscine est une source de bien-être au quotidien et un atout pout la revente de votre bien immobilier.